• Avec la rage d'Antigone


    "-Vous me dégoûtez tous avec votre bonheur! Avec votre vie qu'il faut aimer, coûte que coûte. On dirait des chiens qui lèchent tout ce qu'ils trouvent. Et cette petite chance pour tous les jours, si on n'est pas trop exigeants. Moi, je veux tout, tout de suite,- et que ce soit entier,- ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite- ou mourir.

    -"Comme mon père, oui! Nous sommes de ceux qui posent les questions jusqu'au bout. Jusqu'à ce qu'il ne reste vraiment plus la petite chance d'espoir vivante, la plus petite chance d'espoir à étrangler. Nous somme de ceux qui lui sautent dessus quand ils le rencontrent, votre espoir, votre cher espoir, votre sale espoir!

    [...] Qu'est-ce que tu attends pour me faire taire, qu'est ce que tu attend pour appeler tes gardes? Allons, ce n'est qu'un mauvais moment à passer. [...]

    -Gardes!
    Emmenez-là."

    -Jean Anouilh, Antigone."

    « Novembre »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Décembre 2014 à 18:49

    Aïe aïe aïe t'as sorti un gros morceau là!!! C'est quasiment ma pièce de théâtre préférée! :D

    Je crois que l'Antigone d'Anouilh contient le cocktail explosif et invincible qui sommeille en chaque adolescent ! C'est magnifique. Elle est fragile et terrible à la fois, c'est un modèle d'être humain :) 

    2
    Mardi 30 Décembre 2014 à 20:45

    Ouiii! Totalement d'accord avec toi! Je l'avais lus au collège, et j'avais recopié sur une feuille presque toutes les répliques badass qu'il y avait dedans, et en retombant dessus, je me suis dit que ça me faisait toujours autant d'effet, et que j'avais envie de le partager.
    Ma mère m'a dit qu'étant jeune, elle s'était promise de toujours rester une Antigone.


    Antigone un jour, Antigone toujours. <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :